La treizième journée de la D1 Futsal France, a débuté par le choc entre Orchies Pévèle Futsal – Nantes Métropole. On retiendra que cette journée est marquée par la sélection de plusieurs joueurs de notre championnat pour l’équipe de France, seulement trois matches se joueront aujourd’hui. La championne de boxe française, Segolene Lefebvre a fait l’honneur de donner le coup d’envoie du match à la Contact Pévèle Arena.

Pressing haut, récupération de balle et jeu long ont été les stratégies d’Orchies dans cette première période. Les occasions de but et les nombreux tirs ont guidé les deux équipes.

Dès les premieres minutes, l’incontournable Galan s’est mis en lumière de part sa frappe qui est venu s’écraser sur la transversal. Ils concèdent ensuite de nombreuses occasions du à une forte agressivité. Mais, en s’exposant autant leurs adversaires ont en profité pour jouer en contre attaque et exploiter les quelques faiblesses d’Orchies. Nantes Métropole a pu compter sur son excellent gardien, Zardoya, dernier rempart face Guina, Leitao ou encore Galan.

Tous les efforts d’Orchis ont cependant fini par payer, à la dixième minutes Galan conclu une superbe action collective en frappant en première intention sur une passe de Leitao. Par la suite, sur une phase de jeu Nantaise, à leur habitude cette après-midi, les Orchésiens ont réussi un excellent travail de récupération démarré par Leitao qui délivre la passe décisive du second but.

Le premier carton rouge du match tombe pour l’équipe Nantaise peu de temps après le second but. Mais, dans les dernières minutes du première acte, les Nantais obtiennent un coup franc aux 10 mètres. Le numéro 9, Macarro place une lourde frappe au premier poteau et trompe Cavalheiro.

Le break est fait dès le début du second acte par les joueurs d’Orchies. Ivo marque dans la première minute et permet à son équipe de prendre les commandes. Anxieux et moins lucide que leurs adversaires, les éléphants de Nantes concèdent leur deuxième rouge sur une grossière faute. Ivo en profite alors pour inscrire le quatrième but après une longue possession, avec un joueur en plus pour Orchies. Cependant, juste après, les Nantais se reprennent en inscrivant deux buts en contre attaque. Un but de Caracas et un doublé de Marcarro qui relance totalement le match. Meilleurs dans la récupération et dans la précision de leurs tirs, ils s’emparent du match et font douter les coéquipier de Josete sortie sur blessure. Le match s’emballe alors entre les deux équipes et les fautes se succèdent. Après un passage à vide, Orchies repasse en tête en inscrivant le cinquième but, Victor Paez sous la barre. Lucas Diniz en va de son doublé sur un coup franc finement joué et viens sceller le score du match à 6-3.

Le match est signé par de nombreux tirs des deux adversaires et par une forte intensité. Orchies confirme et reste au contact du leader qui compte désormais un match de moins. Les Nantais stagnent en milieu de tableau.

A lire aussi: La balade Parisienne

Erwan Billot