Orchies PFC s’est imposé face au Toulouse Métropole FC sur le score de deux buts à un, une victoire qui permet au club nordiste d’asseoir encore un peu plus sa deuxième place.

Une première période équilibrée

Le match commence avec beaucoup d’intensité. Les deux équipes sont bien en place défensivement laissant peu d’espace aux attaquants. Il faut attendre la sixième minute pour voir Diniz ouvrir le score après une belle action collective. Les Toulousains peine à s’introduire dans la surface adverse. Leurs tirs sont toujours contrés par un joueur adverse, la faute à un pressing orchésien bien orchestré par Najim Feraoun. Cependant, plus les minutes avancent, plus Toulouse se montre dangereux avec une barre transversale sur un corner à la dixième minute. Ensuite, les deux gardiens (Bento et Forgiarini) offrent un festival d’arrêts sur trois face-à-face consécutifs. La partie s’emballe, les esprits s’échauffent, mais c’est bien sur ce score de 1-0 que l’arbitre siffle la fin de la première mi-temps.

Une seconde période à suspense

Le début de deuxième période est maîtrisé par Orchies qui voit deux de ses tirs stoppés in extremis par des défenseurs toulousains tandis que le gardien était battu. Sur une remise astucieuse de la tête de Leitao, Victor trouve finalement le chemin des filets à dix minutes de la fin du match. Orchies pense avoir fait le plus dur mais les courageux Toulousains réduisent le score par l’intermédiaire de Barake Rami, qui d’ailleurs, quelques secondes plus tard, rate une très belle occasion d’égaliser. Le TMFC continue de pousser. Les lions d’Orchies, eux, défendent avec vigueur, prêts à rugir sur la moindre petite miette laissée par leurs adversaires. La fin de match est irrespirable. À dix secondes du terme de la rencontre, les Toulousains se procurent une dernière occasion qui passe d’un rien à côté du poteau gauche de Forgiarini. L’arbitre met fin à la rencontre, les supporters nordistes peuvent enfin souffler. À noter que c’est la première fois de la saison qu’Orchies marque moins de 3 buts.

Après le match de la phase aller (7-6 en faveur de Toulouse), ce sont les gardiens et les qualités défensives des deux équipes qui ont été mises à l’honneur dans cette rencontre. Pour son prochain match, Orchies se déplacera à Nantes tandis que le TMFC recevra Garges Djibson.