Pour la 11ème journée de D1 Futsal, Toulon s’est incliné à domicile face à Orchies sur le score de 5 buts à 3 au cours d’un match intense et animé.

Il ne fallait pas être en retard pour ce Toulon EF vs Orchies PFC. Dès les premières secondes, la frappe du malheureux Souliemane Ouadi est déviée par le poteau gauche du portier orchésien, Darcio Forgiarini. Malgré cette frayeur, la domination est nordique dans les premières minutes avec un pressing très haut et une belle maîtrise technique. Une domination qui se concrétise par un but du pied gauche de Guina. Sur un contre éclair, le virevoltant Nilton Tavares égalise dans la foulée. Par la suite, les débats s’équilibrent et les équipes se rendent coup pour coup mais butteront à chaque fois sur les deux gardiens. Le score à la MT est donc de 1-1.

L’intensité du match ne baisse pas en deuxième MT. Bien au contraire, c’est une pluie de buts qui s’abat sur le Palais des Sports de Toulon. Le Toulon EF entame le festival offensif avec un but sur corner profitant d’une défense orchésienne passive. Lucas calme les ardeurs toulonnaises avec une belle frappe du gauche qui vient trouver le petit filet opposé et Guina redonne l’avantage à Orchies sur penalty pour s’offrir un doublé. Ensuite, Souliemane Ouadi égalise en marquant d’une reprise de volée splendide. Le manque de profondeur de banc toulonnais se fait ressentir sur la fin de match qui voit Orchies dominer et Gonzalo Galan mettre fin à tout suspense avec un doublé. Il signe là son 13ème but de la saison, le tout en 10 matchs.

Malgré un effectif réduit, les Toulonnais n’ont pas démérité mais ont buté sur la fraîcheur et l’efficacité d’Orchies qui réalise une belle opération comptable avec notamment 4 points d’avance sur le troisième du classement (le Sporting Club Paris).

Crédit Photo : ADLanglet

 

Paul Henry-Biabaud