“On espère être la première équipe française à gagner la LDC”

Le président d’Orchies fait le point sur le début de saison du club et sur ses objectifs.

Comment devient-on président d’Orchies ?

Ablak Ouafik- “Il faut avoir beaucoup travaillé, il faut avoir construit quelque chose. J’ai eu le bonheur de construire des affaires et après il y a ma passion en tant que joueur de football professionnel. J’ai aussi joué en futsal en première nationale. Puis les choses viennent toutes seules et c’est là que l’on devient président.”

Quels sont vos objectifs pour la saison ?

AO- ” L’objectif est d’être dans les trois premiers. On y est, je suis satisfait. Toulon a perdu, on revient à un point d’eux : les choses avancent bien. On prend match par match. Ce qui m’ennuie est que l’on a beaucoup de blessés. C’est très ennuyant mais c’est comme ca.

Au niveau du jeu, êtes-vous satisfait ?

AO- “Au niveau du jeu, je pense que les spectateurs se sont régalés parce que l’on voit que ça joue très intelligemment. L’équipe bouge bien, on est compacts défensivement. On aurait pu en mettre dix, quinze. 7-2 est un très bon score. On encaisse un but sur penalty l’autre sur une frappe exceptionnelle. On défend très bien”.

Quels sont vos objectifs sur 3 ans ?

AO- “Notre objectif sur 3 ans est d’être champion de France et après ça, aller en coupe d’Europe. On espère être la première équipe française à gagner la ligue des champions”

Comment avez-vous fait pour attirer les joueurs étrangers ?

AO- « C’est encore un long travail. Je suis un président correct et respectueux des joueurs. Nous avons procédé au bouche à oreille en parlant avec d’autres grands joueurs. Maintenant tous les grands joueurs veulent venir chez nous. »

Un mot sur vos supporters ?

AO- “Je trouve qu’ils sont terribles, fantastiques. On avait des accords avec la mairie malheureusement aujourd’hui nous n’avons pratiquement jamais la salle.  Nos supporters se déplacent un peu partout avec nous. C’est désagréable. Ce n’était pas convenu mais cela n’empêche pas de grandir et d’être deuxième du championnat de France.

Comment allez-vous préparer le déplacement au KB Futsal?

AO- “On va d’abord soigner les joueurs parce que l’on a pas mal de blessés. Les blessures sont musculaires, ils ne joueront probablement pas le prochain match. Je ne pense pas que Leitao jouera. Josete devrait pouvoir être dans le groupe. C’est dommage mais on fait avec.”

Comment qualifieriez-vous Orchies ?

AO- “Orchies est une ville que j’aime beaucoup. Les jeunes et les moins jeunes commencent à adhérer au futsal. 140 jeunes ont rejoint le club, la plupart habitent à Orchies. C’est exceptionnel et je suis heureux”.